Florissant et dynamique ..le secteur immobilier turc en chiffres

Le secteur immobilier en Turquie continue de prospérer, tout comme les secteurs économique et commercial, réalisant, depuis le début de cette année, des résultats remarquables en chiffres.

À cet égard, la Direction générale du registre foncier et du cadastre relevant du ministère turc de l’environnement, du développement urbain et du changement climatique a annoncé que la Turquie a enregistré environ 3 millions de transactions immobilières depuis le début de cette année.

La direction a indiqué que le Trésorerie générale de l’Etat a généré des revenus de plus de 35 milliards de lires (1,877 milliard) grâce aux frais de ces transactions, selon l’agence officielle turque « Anatolia ».

Selon les données de la direction, la Turquie a enregistré « deux millions et 997 000 668 transactions immobilières depuis le début de cette année jusqu’en novembre dernier ».

Parmi ces transactions, selon les données de la Direction :

La vente d’un million et 254 545 appartements.

Vente de 518 89 parcelles de terrain.

Vente de 862 438 terres agricoles.

Vente de 135 782 locaux de travail.

Le reste est d’autres biens immobiliers.

Istanbul a dépassé les États turcs en nombre de transactions avec 361492 suivie d’Ankara avec 187425 , puis d’Izmir avec 150423 transactions.

La Trésorerie générale a réalisé environ 35 milliards et 144 millions et 100 467 livres turques à partir des frais de titres de propriété pour ces biens immobiliers.

À son tour, le ministère de l’Environnement, du Développement urbain et du Changement climatique a déclaré qu’au cours des 10 premiers mois de l’année 2022, deux millions et 705 175 propriétés ont été vendues.

La même source a souligné que le seul mois d’octobre dernier a vu la vente de 274 552 propriétés.

Les appartements résidentiels se sont classés premiers parmi les biens immobiliers vendus, avec 1 million et 138 848, tandis qu’Istanbul est arrivée en tête avec 329 057 biens immobiliers, suivie par la capitale, Ankara, avec 169 965, puis Izmir avec 137 213 biens immobiliers.

flux d’investissement dans le secteur immobilier

Considérant que la Turquie est devenue l’un des pays qui vendent le plus de logements aux étrangers dans le monde, les achats étrangers de biens immobiliers en Turquie au premier semestre 2022 se sont élevés à 49 maisons sur mille maisons vendues, d’autre part, 86 % des entrées nettes de 5,6 milliards de dollars entre janvier et septembre 2022 en Turquie provenaient d’achats immobiliers.

Selon des sources turques, dont le site « TGRT HABER », l’Espagne est devenue le pays qui investit le plus en Turquie, avec un investissement total de 1,6 milliard de dollars, dont la grande partie est effectuée en avril et mai.

Au cours des neuf premiers mois de 2022, les entrées d’investissements directs étrangers se sont élevées à 9,3 milliards de dollars, tandis que les sorties d’investissements directs étrangers se sont élevées à 3,7 milliards de dollars, alors que les entrées nettes étaient au même niveau que l’année dernière, vers 5,6 milliards de dollars.

En Turquie, de janvier à septembre 2022, les investissements directs étrangers sont restés faibles, à l’exception d’un afflux net de 1,9 milliard de dollars en mai dernier.

Lorsque l’on compare l’évolution des neuf premiers mois avec la même période de 2021, on note que les entrées et les sorties d’investissements directs étrangers ont diminué de 500 millions de dollars, et qu’une augmentation limitée de 17 millions de dollars a été réalisée dans les flux nets d’investissements directs, alors que les entrées immobilières représentaient 86% des entrées nettes.

De janvier à septembre 2022, les entrées nettes de l’immobilier sont passées de 3,95 milliards de dollars en 2021 à 4,79 milliards de dollars cette année, avec une hausse de 21,3 %.

La part des entrées d’investissements immobiliers dans le total net a également augmenté, passant de 71% à 86%. En d’autres termes, et à l’exception des investissements immobiliers nets s’élevant à 4,8 milliards de dollars, les entrées nettes de capitaux provenant des investissements directs ont diminué pour s’établir à 787 millions de dollars, les investissements étrangers étant concentrés dans le finance, les assurances et le commerce.

D’autres sources turques, selon le site “ HABER TURK”, ont déclaré que les investissements étrangers en Turquie avaient augmenté de 4 % au cours des neuf premiers mois de 2022, par rapport à la même période de l’année précédente.

Reste a dire que la ville  de « Yalova » figurait parmi les villes les plus appréciées des étrangers comme zone d’investissements immobiliers, en meme ligne avec Istanbul, Antalya, Sakarya, Kocaeli, Bursa, Muğla, Mersin, Ankara et Izmir.

 Dans le nombre total de ventes immobilières aux étrangers dans toute la Turquie; Au cours des neuf premiers mois de 2022; les Irakiens se sont classés premiers en termes de ces ventes, suivis des ressortissants du Yémen, des États-Unis d’Amérique, du Koweït, de l’Afghanistan, de l’Allemagne, de l’Iran, de la Fédération de Russie, du Kazakhstan et de l’Ukraine.

Compare listings

Comparer