Conseils importants et choses à éviter lors de l’acquisition d’une propriété en Turquie ?

D’habitude, une personne qui souhaite acheter un appartement ou un bien immobilier en Turquie cherche en premier plan  un environnement sûr et stable, en plus de traiter avec un agent immobilier fiable qui lui fournit des offres adaptées et des conseils utiles.

Il est évident de dire que le secteur immobilier en Turquie est considéré comme l’un des meilleurs domaines d’investissement, raison de plus pour que le client ou l’investisseur dans ce secteur devaient être informées pour éviter de tomber dans un certain nombre de problèmes, notamment :

Ne pas choisir la propriété la plus appropriée : Il est important pour l’ acheteur que la propriété corresponde au but de son achat, donc cette question doit être déterminée avant le début de la recherche, et toutes les spécifications que la propriété doit avoir doivent être déterminées.

Incertitude sur l’existence de l’expertise immobilière :le document qui contient des informations de base sur l’immobilier tel que sa composition, son environnement, son appréciation par rapport au marché, sa qualité, son niveau de confort, son entretien, son orientation, son secteur, et toutes les notes légales relatives au bien immobilier.

Défaut dans la procédure d’acquisition d’un bien immeuble : il convient de rappeler que la validité des contrats ayant pour objet l’aliénation d’un bien immeuble est soumise à la condition d’établissement d’un acte authentique. Ainsi, le contrat de vente doit prendre la forme d’un acte authentique établi devant le notaire. Même si le contrat de vente est établi devant le notaire, l’acte de vente définitif devra se faire au département immobilier du registre foncier turc (Tapu), c’ est alors que l’acquéreur devient le propriétaire légal du bien immeuble une fois l’enregistrement du transfert de propriété au registre du foncier (tapu) est accompli.

Ne pas poser s’informer sur le véritable propriétaire du bien : 

Il faut s’assurer que le vendeur du bien est son véritable propriétaire, la démarche c’ est en obtenant une copie du titre de propriété auprès du département de l’Immobilier (registre foncier turc Tapu) , et s’assurer que les informations sont similaires.

Négliger de vérifier l’existence d’éventuels signes de réservation ou de restrictions sur le bien : il est recommandé de consulter la direction de l’Immobilier et de confirmer le rapport d’évaluation foncière du bien, Il est également nécessaire de demander un audit du plan de gestion auprès de la direction du registre immobilier, qui contient les droits, restrictions et dettes potentielles du propre propriétaire du bien .

Évitez de négliger la société immobilière réputée  et fiable : L’une des choses les plus importantes à éviter lors du processus d’achat d’une propriété en Turquie est d’ignorer les services d’une société immobilière fiable, ce qui est  un bon début pour l’ acheteur, d’ autant plus pour avoir une idée sur les procédures  d’achat et se guider par les bons conseils afin de faire choix du meilleur projet résidentiel pour l’investissement. .

Dans ce contexte, il convient de mentionner la société « Omran TRK« , basée dans la ville  de « Yalova », qui a impressionnée tous les clients qui ont traité avec elle et qui ont appréciés les projets et les logements dont elle prend charge de construction, en plus de ses efforts déployés pour garantir la confiance des clients , but qui est atteint en un temps record suite aux témoignages de ses clients.

Nous évitons d’acheter un bien immobilier avec un immeuble ancien ou déprécié : les personnes expérimentées conseillent de ne pas investir dans un immeuble ou un bien immobilier de plus de dix ans, surtout lors de l’achat d’un bien immobilier en Turquie, car les immeubles anciens qui s’y trouvent sont construits par matériaux de construction de qualité faible par rapport aux bâtiments modernes et l’immobilier de nos jours, une décision qui nous évite de futurs problèmes de construction dus aux fuites, aux moisissures, à l’humidité et à d’autres problèmes.

Parmi les autres conseils les plus importants pour l’investisseur ou ceux qui souhaitent acheter une propriété en Turquie :

Vérifier tous les détails de la propriété et leur exactitude, ainsi que du cadastre après avoir visité le site de la propriété, s’assurer de sa validité et de son aptitude à être utilisé dans le logement, le travail ou le but précis de l’acheter, s’ assurer de l’identité du véritable propriétaire de la propriété, et chercher s’il y a des frais hypothécaires, des litiges successoraux ou des obstacles sur la propriété, en plus de vérifier le registre immobilier et d’examiner tous les défauts de la propriété avec son propriétaire et d’ajouter une clause dans le contrat à cet égard, afin que l’acheteur ait la possibilité de résilier le contrat s’il constate des défauts que le vendeur a couverts, et de vérifier l’éligibilité du vendeur ou de la personne responsable de la vente du bien, en termes de possession du droit à mener à bien le processus de vente, et pour s’assurer qu’il n’y a pas d’impôts accumulés  sur le bien.

Il convient de noter que la « fraude immobilière » est l’un des problèmes les plus importants auxquels sont exposés ceux qui souhaitent acheter un appartement en Turquie, et pour cela, il est nécessaire de recourir à une entreprise fiable pour éviter de tomber dans les pièges de fraudeurs, car l’acheteur peut être exposé à une fraude immobilière qui lui coûterait à des pertes considérables, il convient donc de rechercher une agence immobilière réputée par son expérience et ses compétences dans le domaine.

Compare listings

Comparer